Focus sur les territoires

Volvic, de l’eau, du feu et de la pierre

2 commentaires - 9 minutes de lecture
volvic-eglise-saint-piest-patrimoine-lechoppe-auvergnate

« Dis-moi d’où tu viens, et je te dirai qui tu es », ou comment le crédo des géographes déterministes pourrait, quand on regarde le blason de Volvic, laisser penser que la pierre volcanique qui y abonde expliquerait à elle seule l’origine de la ville et sa notoriété.

Volvic, Cité de la Pierre et de l’eau, aux portes des Volcans d’Auvergne

Ce courant controversé du XIXème siècle, puisqu’utilisé pour défendre des idéologies racistes notamment, a, sous l’impulsion de géographes tel que Vidal de la Blache, évolué vers le « possibilisme ». Pour eux, le milieu naturel influence le développement des civilisations, peut imposer des contraintes, mais il est nécessaire de garder à l’esprit la faculté qu’ont les hommes à s’adapter, différemment selon les lieux et les « genres de vie ». Autrement dit, le milieu naturel pourrait favoriser l’installation des peuples sur un territoire plutôt que sur un autre, sans pour autant l’imposer.

volvic-panorama-lechoppe-auvergnate

« La nature propose, l’homme dispose » était la devise de Vidal de la Blache et, si Volvic fût bâtie sur une coulée de lave, dont la pierre est mondialement reconnue pour ses qualités multiples, au point d’en faire son blason, c’est peut-être avant tout l’eau qui jaillit de sa source qui fait rayonner la ville, aujourd’hui, bien au-delà de nos frontières.

De là à penser que ce sont l’eau et la pierre qui sont à l’origine de la bourgade, il n’y a qu’un pas et, si aujourd’hui le nom de Volvic, indubitablement indissociable des richesses naturelles de son sous-sol, est reconnu quasiment partout à travers le monde, c’est peut-être surtout à la religion qu’elle le doit.

Des églises aux fontaines, ou comment la religion est intimement liée à l’histoire de Volvic

Comme un symbole pour Volvic, dont l’histoire connue débute avec les écrits, au Vème siècle, de Sidoine Apollinaire, alors évêque de Clermont, et restera liée à la religion pendant plusieurs centaines d’années, la Cathédrale « Notre-Dame-de-l’Assomption », dont l’édification a débuté en 1248 à Clermont, est en pierre de Volvic.

Comme un symbole, encore, et toujours sous l’impulsion des hommes d’église, cette pierre servira de matériau pour la construction de nombreuses fontaines destinées à alimenter le peuple en eau. Sans ces dernières, dont l’eau qui en jaillit est jugée de mauvaise qualité, Pierre Moity, maire de la commune n’aurait peut-être jamais, en 1927, commandé une galerie pour capter une source d’eau potable afin de combattre une épidémie de poliomyélite. Eau qui sera, quelques années plus tard, distribuée dans plus de 85 pays.

fontaine-laurent-boisson-volvic-lechoppe-auvergnate

Pourtant, si ces deux éléments ont largement contribué à construire la renommée de la ville de Volvic, sans le feu, rien de tout cela n’aurait été possible et ces fontaines, nous allons le voir, vont jouer un rôle prépondérant dans cette histoire et permettre de comprendre l’origine de ce patrimoine naturel exceptionnel.

Volvic, lovée au pied du Puy de la Bannière, sur le versant ouest de la grande Limagne qui court le long d’une ligne de faille orientée Nord-Sud, semble s’être développée ici à la faveur d’une ouverture, taillée par le cours d’eau La Rivaux, en direction du plateau des Dômes. Située à quelques kilomètres de Riom, dans le Puy-de-Dôme, elle renferme dans son ADN, toutes les caractéristiques de l’Auvergne, une histoire faite d’eau, de feu et de roches.

Où trouver la pierre de Volvic ? Du Puy-de-la-Nugères à la Cathédrale « Noire » de Clermont

Située dans le Puy-de-Dôme, au Nord du territoire du plus grand Parc Naturel Régional de France, le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, Volvic possède une renommée internationale grâce à la pierre de son sous-sol.

office-tourisme-volvic-lechoppe-auvergnate

Omniprésente dans le paysage architectural, la pierre de Volvic, de la trachy-andésite, est particulièrement intéressante puisque, outre le fait qu’elle possède de nombreuses caractéristiques qui en font un matériau de choix pour la construction, elle résiste également très bien aux produits corrosifs et à la chaleur. Ainsi, elle est également très recherchée pour l’industrie mais aussi pour servir de support à l’émaillage, utilisé notamment pour la réalisation des tables d’orientation ou en décoration. Très sombre, elle participe pour beaucoup à l’ambiance de nombreuses villes et d’édifices du territoire. La Cathédrale noire, qui surplombe la ville de Clermont-Ferrand, en est l’un des plus beaux exemples.

Le volcan méconnu du Puy-de-la-Nugère, l’un des plus importants des Volcans d’Auvergne

Le Puy-de-la-Nugère qui, s’il n’est pas le plus impressionnant de tous les volcans de la chaîne-des-Puys, revêt pourtant une importance singulière. Volcan complexe, il est le résultat d’une succession d’éruptions volcaniques dont certaines très explosives, notamment quand la lave bouillante, rencontre de l’eau (phréatomagmatisme). Cet édifice volcanique, dont le cratère fût rempli par un lac de lave qui, en se déversant vers l’actuelle ville de Volvic, fût à l’origine de la coulée d’où proviennent les fameuses pierres tant recherchées.

impluvium-volvic-lechoppe-auvergnate

Cette roche, qui sera utilisée pour bâtir, entre autres, de nombreuses fontaines, permettra également de comprendre, au XVIIIème siècle, l’origine de nos montagnes. En effet, surpris de retrouver sur l’une d’elle un matériau présentant des similitudes avec celles qu’il avait déjà observées sur le Vésuve, Jean-Etienne Guettard, conservateur du cabinet d’Histoire Naturelle du Duc d’Orléans, en déterminera l’origine volcanique. A partir de ce jour, nos montagnes allaient devenir les volcans d’Auvergne et allaient prendre une place de plus en plus prépondérante dans l’histoire régionale en général, et dans celle de Volvic en particulier.

Toutefois, si c’est le feu qui l’a fait naître, le Puy-de-la-Nugère possède un lien très étroit avec un autre élément indissociable de Volvic : l’eau.

Volvic, l’eau minérale des volcans d’Auvergne, mondialement connue

Des fontaines par dizaines, une galerie de plus de 700 mètres, creusée presque à l’horizontale pour atteindre la source du Goulet, qui fût longtemps le seul et unique captage destiné à l’embouteillage, l’eau de Volvic alimente ce territoire depuis toujours. En 1965, un nouveau forage de presque 100 mètres de profondeur permit de capter le précieux liquide (source Clairvic) avec une qualité encore jamais atteinte à l’époque. Cette découverte assura l’obtention du label « Eau minérale de la Source Clairvic-Volvic », point de départ d’une aventure industrielle mondiale.

volvic-eglise-saint-piest-patrimoine-lechoppe-auvergnate

L’eau de Volvic, une histoire industrielle mondiale

Là encore, c’est le volcanisme qui est à l’origine de la qualité exceptionnelle de la source « Clairvic ». En effet, si l’eau semble ici aussi pure, c’est parce qu’elle met plusieurs années à s’infiltrer dans les différentes couches de roches volcaniques, qui agissent à la manière d’un immense filtre naturel, avant d’être captée.

Aussi, dans le but de conserver cette qualité, une attention particulière est portée sur l’impluvium de Volvic, le territoire qui « récupère » les précipitations qui alimentent les sources de cette eau si convoitée. Un comité, le Comité Environnement pour la Protection de l’Impluvium de Volvic a même été créé en 2006. A partir d’inventaires, d’études spécifiques, il permet notamment de définir les travaux appropriés, sur la zone de l’impluvium, pour la protection de ce territoire et de l’aquifère qui alimente les sources.

volvic-fontaine-patrimoine-lechoppe-auvergnate

L’impluvium de Volvic, une zone protégée et sous haute surveillance

Aujourd’hui, à l’heure où la question de l’eau et de sa gestion est au centre de toutes les préoccupations, en Auvergne comme ailleurs, il est indispensable de tout mettre en place pour préserver cette ressource. Malgré tout, l’exploitation des eaux de Volvic serait à l’origine de prélèvements trop importants, ce qui aurait un impact néfaste sur l’environnement et la biodiversité, sans compter l’assèchement de certaines sources et la disparition d’activités directement liée à l’eau, comme la pisciculture de Saint-Genest-l’Enfant.

Cette eau, qui fût captée à l’origine pour le bénéfice de tout un territoire et de sa population, est un bien commun et il revient à la société qui l’exploite de tout mettre en œuvre pour la préserver. Le développement économique ne doit jamais se faire au détriment des écosystèmes et la société qui exploite les eaux de Volvic explique tout faire pour atteindre cet objectif. Dans tous les cas, quel qu’en soit la cause, cette raréfaction de la ressource est plutôt inquiétante.

volvic-notre-dame-garde-lechoppe-auvergnate

Volvic, du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne au Patrimoine Mondial de l’Unesco

Riche d’être sur le territoire du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, la ville de Volvic est depuis longtemps engagée dans la préservation et la valorisation de l’intégralité de ses richesses patrimoniales en général et naturelles en particulier.

Depuis peu, comme pour venir confirmer que ce territoire est exceptionnel, l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), a reconnu la « Chaîne des Puys-Faille de Limagne » comme Patrimoine mondial de l’humanité. Ce programme poursuit un objectif très clair, préserver les lieux de valeur universelle afin de les transmettre aux générations futures.

Ici, les paysages permettent de saisir tout un processus géologique lié à la rupture de la croûte terrestre, et cette reconnaissance vient récompenser des années d’efforts, dans la continuité du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne et de la labellisation « Grand Site de France » du Puy-de-Dôme en 2008.

Volvic, terre faite de feu, de roches et d’eau, est une porte d’entrée idéale pour découvrir l’Auvergne et ses richesses patrimoniales.

volvic-centre-lechoppe-auvergnate

Les Prodarts à proximité de Volvic

Commentaires

Le 3 novembre 2022 à 7h55, Lassauzet M C a dit :


Merci pour ce reportage complet et de grande qualité. Merci pour le partage et bonne continuation


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 8 novembre 2022 à 22h59, JB a dit :


Merci pour votre commentaire
Amicalement
JB


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.